Photos sexe amateur de Ludivine la coquine

519 Galeries photos sexy et porno amateur sur mon site
NouveautésWebcamHarcoreExhibitionsPanneauxMobileLesbienneFêtesDominante

Mon homme m’offre nue les yeux bandés à un amant

65 Photos dans cette galerie
30 Juin 2015
Galerie photos très chaude et excitante puisque ce soir là, mon homme qui est mon photographe décide de m’offrir les yeux bandés à un amant pour un moment candauliste où il va pouvoir mater cet homme me lécher ma chatte de coquine comme un vicieux. En effet, je suis allongée sur le lit, les yeux bandés avec juste un soutien gorge en cuir laissant mes tétons en accès libre. Là, ne pouvant rien voir, je sens les mains de cet homme parcourir mon corps et venir se glisser entre mes cuisses. Ma bouche va venir se saisir de sa bite que je vais faire gonfler en la suçant comme une salope. Je sens cette queue durcir dans ma bouche alors que cet amant me fait un cunnillingus en même temps. Un bon soixante-neuf avec un homme très chaud, sous les yeux de mon conjoint qui mate la scène tout en prenant les photographies. Un moment, mon amant se retrouve au-dessus de moi et je tend ma langue pour lécher son petit cul. Je sens ses couilles chaudes sur mon visage alors qu’il est entrain de fouiller ma chatte avec ses doigts. Le vicieux va bien profiter de ce moment avec la femme d’un autre. Sa grosse verge est bien raide et dure lorsqu’il me baise la bouche et je me régale en gobant ses grosses couilles. Des préliminaires hard et très cochons que j’ai vécu tout le long les yeux bandés sans savoir ce qu’il allait se passer. Mes tétons sont tout durs sous l’excitation et mon sexe de cochonne totalement trempé, près à accueillir deux bonnes queues pour la suite des réjouissances de cette soirée libertine.

Je branle avec mes pieds la bite que mon mec suce

21 Photos dans cette galerie
26 Juin 2015
Lorsque mon homme et moi coinçons une belle grosse bite entre nous deux, nous nous amusons toujours à nous la partager. J’ai ces deux hommes nus côte-à-côte, allongés en face de moi sur le lit. Je m’amuse a les exciter en les prenant en photos. Je suis en fait moi aussi entièrement nue et je prend plaisir a regarder ces deux coquins avec qui je vais passer une excellente soirée libertine. Je vais regarder mon homme et en même temps je vais venir attraper avec mes pieds nus, la bite de mon amant. Cet amant à une queue, bien large comme je les aime. Le cochon bande bien fort entre mes orteils et j’en profite pour offrir cette queue à la bouche de mon homme. Le vicieux va venir sucer cette grosse queue pendant que je branle mon amant avec mon pied. Ainsi, nous nous partageons une grosse queue entre sa bouche et mes orteils. Notre amant gémit de plaisir et sa queue gonfle encore sous cette fellation bisexuelle. Puis, je vais venir moi aussi gouter à ce pénis. En effet, je vais me retourner et venir me glisser entre les cuisses de notre amant pour pouvoir lui sucer sa belle grosse bite et sentir le gout de sa queue sur ma langue de femme libertine. Des préliminaires en triolisme qui plairont aux amateurs de bonne sucette mais aussi aux fétichistes des pieds.

J’ordonne à mon travesti de sucer une bite

14 Photos dans cette galerie
23 Juin 2015
Ce soir là, j’avais mon travesti à la maison. En effet, cette petite putain désire que je prenne en main son éducation de petite pute soumise. Alors pour tester ce travesti à perruque blonde, je vais lui ordonner de sucer une bite sans préservatif. J’ai envie de voir si cet homme habillé en femme s’avère être ou non une bonne suceuse. Au début, il fait la moue et semble vouloir ne pas m’obéir mais très rapidement, ce travesti comprend facilement que ce n’est pas un souhait mais bel et bien un ordre que sa maîtresse lui donne. Du coup, il se met à genoux en position de petit chienne et vient prendre en bouche ce pénis qui n’attend que sa langue. Cela m’amuse beaucoup de voir cette putain sucer cette queue offerte. Au début, il fait sa timide mais très vite, il prend plaisir à sentir ce phallus sous sa langue. Il va carrément goder cette bite sans préservatif jusqu’à la mettre au fond de sa gorge. Ce travesti finira même par venir lécher les couilles de ce mec et remonter jusqu’à son gland. Mais je ne lui donnerai pas encore le plaisir de gouter au sperme de l’homme qu’il suce. Nous verrons plus tard si cette petite salope le mérite ou non. En tout cas, ce fut un délice de soumettre cet homme habillée en femme et le contraindre a sucer une queue nature.

Je m’exhibe et me doigte en extérieur à Fréjus

108 Photos dans cette galerie
22 Juin 2015
Nouvelle galerie photos où je vais m’exhiber en extérieur à Fréjus. En effet, lors d’une balade, je trouvai qu’il faisait vraiment trop chaud alors j’ai entrainé mon photographe vers un petit endroit sous les arbres, à l’abri des rayons brulant du soleil et là j’ai improvisé une petite exhibition intégrale en extérieur. Je suis habillée avec un petit short en jeans et un débardeur rouge mais bien évidemment, je ne porte rien en dessous de mes vêtements. Je commence par retirer mon t-shirt pour faire prendre l’air à ma grosse poitrine. Ainsi libérée de l’entrave de mon t-shirt, je suis déjà plus à l’aise topless. Puis, ayant vraiment trop chaud, je continue mon striptease en extérieur. Je commence par ouvrir le bouton de mon short avant de me retourner pour le faire glisser le long de mes cuisses de petite salope. Là, je me retrouve entièrement nue et je décide de me mettre de dos, bien cambrée pour écarter mon petit cul de chienne et exhiber mon anus qui aimerait bien se prendre un coup de bite. Là, mon photographe bande déjà dans son short en matant mon trou du cul si accueillant. Puis, malgré que j’entends du bruit et des voix qui se rapprochent, je continue en glissant ma main entre mes cuisses pour venir caresser ma vulve brulante. Mes doigts de femme exhibitionniste française vont venir doigter ma chatte percée. Que c’est bon de se doigter entièrement nue en extérieur. Je suis de plus en plus excitée au fur et à mesure que mes doigts pénètrent mon intimité de cochonne. Ma mouille se fait de plus en plus présente dans ma chatte et je sens que je ne vais pas tarder à jouir. J’accélère mes va et vient dans ma vulve et je sens l’orgasme arriver à grand pas. je vais me faire jouir en extérieur, entièrement nue en me doigtant comme une cochonne. C’est en me retournant que je vais me rendre compte qu’en effet, j’avais bien entendue des voix juste un peu auparavant puisque mon photographe est entouré de deux voyeurs qui me félicitent pour cette orgasme et cette exhibition en extérieur ce qui me fait rire puisque je n’avais pas conscience qu’ils étaient présent à ce moment là. Mais j’ai bien été contente de les découvrir en me retournant et en voyant ces trois hommes bien excités par ce que je venais de faire en extérieur.

Je remercie un voyeur en lui tenant la bite

14 Photos dans cette galerie
20 Juin 2015
Petite galerie photos en extérieur où je viens de me faire éjaculer sur mes gros seins et le sperme encore chaud de cet amant du jour coule sur tout mon corps. Lors de nos ébats libertins en extérieur, nous avons eu droit à un voyeur avec une bonne grosse queue circoncise. Le vicieux s’est branlé comme un porc pendant que je suçais comme une salope un autre type devant lui. Ce fut très excitant de voir cet inconnu mater cette scène porno amateur en extérieur et surtout de le voir devenir de plus en plus dur jusqu’à en avoir sa grosse queue bien bandée. Lorsqu’il a vu mon amant cracher son foutre sur ma grosse poitrine, le voyeur n’en pouvait plus et il a finit part éjaculer juste à côté de moi avec de beaux jets de sperme. Du coup, pour le remercier de cette belle éjaculation, je vais m’approcher de lui encore souillée du foutre de mon amant et je vais venir lui serrer sa queue circoncise. Le vicieux est surprit par ma réaction, ce qui me donne le sourire. Et il faut avouer que ce voyeur à une sacrée bonne queue alors même si c’est une petite galerie photos, j’ai eu envie de la partager avec mes abonnés pour qu’ils puissent aussi voir ce qui se passe parfois après une bonne partie de baise en extérieur.

J’encule mon travesti en public dans un gîte

98 Photos dans cette galerie
19 Juin 2015
Je dois avouer que ma petite Adivine est une bonne petite soumise comme on les apprécie: Docile, salope et avec un cul accueillant qui ne demande qu’à se faire défoncer. Cela fait quelques mois à présent que j’ai pris cette petite putain de travesti soumis sous mon aile et je prend soin de l’emmener toujours plus loin dans nos jeux sexuels sadomasochistes. cette fois-ci, j’ai décidé de sodomiser cette petite chienne en extérieur mais devant des personnes qui lui sont totalement inconnus. Cet homme qui prend plaisir à se transformer en femme et à devenir le temps de quelques heures Adivine, une vraie petite soumise très pute et chienne était assez anxieux car il n’avait aucune idée de l’endroit où je l’emmenai. Mais faisant toujours confiance à sa Maîtresse, il a vite adoré la situation. En effet, je l’ai convié au bord d’une piscine sous le chaud soleil de la Dracénie. Il pensait que les lieux était vide mais pas du tout. Le coquin se retrouve dans une maison d’hôtes avec les propriétaires présent qui s’affaire à finir de préparer les extérieurs car leurs clients ne vont pas tarder à revenir au gîte. Je décide de coincer ma soumise à perruque blonde dans un coin de la terrasse du côté piscine, là, je sors un énorme vibromasseur noir et je lui engouffre de suite dans la bouche. Je vais bien lui déformer son visage de pute avant de lui ordonner de monter sur le muret faisant le coin de la terrasse. Là, ce salopard est en levrette avec son petit fion à ma disposition. J’adore voir ce travesti avec son cul bien offert et la bite à l’air qui pend entre les cuisses. Je le sens fébrile car il a remarqué que les propriétaires de la maison d’hôte ne perdent pas une miette de son humiliation en extérieur et finalement cela va commencer à bien l’exciter d’être traité comme une salope en public. Là, je vais m’atteler à lui défoncer son cul avec mon gros vibromasseur black. Je sens son petit anus serré qui s’ouvre à force que je force à l’entrée de son cul. Puis, une fois que mon godemichet est bien à fond dans son cul, je vais le mettre au maximum de son intensité sur les vibrations. Cette salope gémit comme une chienne et alors que je lui règle son compte, vous pouvez apercevoir un homme qui s’occupe de l’extérieur de la maison d’hôte passer juste à côté de nous légèrement en contre-bas, ce qui fait qu’il a une vue imprenable sur la scène qui se déroule sous ses yeux de voyeur. Je vais bien humilier et traiter de tout les noms ma soumise du jour tout en lui godant le cul sans ménagement jusqu’à faire jouir du cul ce travesti en public. Pour finir en beauté, je lui ferais lécher et sucer le godemichet qu’il avait trente secondes auparavant dans le cul jusqu’à ce qu’il soit tout propre. C’est une sacrée séance de domination qu’a subit Adivine ce jour là et elle m’a avoué qu’au début, elle était morte de peur mais que plus je lui faisais le cul, plus ça l’excitait de se savoir observé par plusieurs hommes pendant que je m’occupais de son cas avec mon vibromasseur.

Je me gode et m’exhibe au milieu des roseaux

121 Photos dans cette galerie
17 Juin 2015
Par une chaude après-midi du mois de juin, je me suis amusée à me perdre dans les roseaux entièrement nue sous mon paréo. J’ai décidé de faire ma salope en extérieur avec mon gros godemichet. Pour ça, je me balade au milieu des roseaux et cherche un endroit où m’installer pour me faire jouir à coups de gode dans ma chatte de femme exhibitionniste. Sur mon chemin, je croise pas mal d’hommes seuls qui me matent de la tête aux pieds et regardent bien où je vais aller me poster pour faire ma cochonne. Là, je commence d’abord par sucer mon gros phallus factice et je l’enfonce jusqu’au fond de ma gorge avant d’ouvrir mon paréo et de me mettre entièrement nue. J’ai envie de passer aux choses sérieuses rapidement car ma vulve en a envie. David va me filmer, pendant qu’un autre homme, jouant le voyeur va pouvoir prendre les photographies de ce moment cochon en extérieur. Je glisse mon godemichet dans mon vagin, que c’est bon de sentir sa grosse chatte bien comblée! Je commence par faire des va et vient dans ma chatte mais finalement je décide de me mettre en levrette. Là, j’exhibe mon anus qui ne demande qu’un coup de bite. Puis, je vais me goder ma chatte de libertine alors que je titille ma rondelle en même temps. A force de me goder, je mouille de plus en plus et je commence sérieusement a gémir ce qui attire les curieux. Je vais bien me dilater mon petit cul avec mon doigt tout en me limant mon vagin avec mon sextoy. Mais un doigt dans le fion ne me suffisant pas, je finirai par me faire jouir de plaisir en extérieur avec mon gros godemichet dans ma chatte et deux doigts dans mon anus de salope. J’ai trouvé ça très excitant d’avoir deux hommes qui me tournent autour, l’un avec une caméra et l’autre avec un appareil photos, sans oublier les voyeurs de passage qui n’ont pas hésité a jeter un œil à la salope de femme exhibitionniste que suis, ce qui n’a pas manquer de les faire se sentir serrer dans leur short en me voyant me goder au milieu des roseaux.

Baisée comme une chienne et pleine de spermes

346 Photos dans cette galerie
15 Juin 2015
Cette galerie photos porno extérieur est particulière parce qu’elle a été prise par un inconnu qui passait par là pour jouer le voyeur. En effet, j’ai attirée deux belles bites à l’ombre des arbres pour un triolisme bien hard après la plage. Mais alors que je commence par une petite exhibition soft et que David me prend en photographie, j’aperçois un voyeur, tout timide derrière les branchages. Là, il me demande si il peut rester regarder et je l’invite à se rapprocher. Et finalement, je l’ai trouvé tellement sympathique que nous lui avons proposé de prendre l’appareil photos et de jouer le photographe amateur du jour en matant en même temps notre trio en extérieur. Alors spéciale dédicace à Olaf qui était en vacances à Fréjus et qui se souviendra surement longtemps de son passage près de la plage de Saint-Aygulf. Quant à moi, j’ai eu le plaisir de pouvoir sucer comme une chienne deux bonnes bites. Coincée entre ces deux mâles en ruts, je les ai bien fait bandé comme des salauds dans ma bouche. Avant que David ne me retourne pour me baiser sauvagement ma grosse chatte de femme libertine pendant que j’engouffrais la grosse bite de mon amant au fond de ma gorge. Honnêtement, ces deux là mon baisés devant notre photographe du jour comme une chienne et sans ménagement. Vous allez pouvoir avoir de super gros plan où je me fait pénétrer bien à fond pendant que je suce mon amant bien bâti. La chaleur était insoutenable mais nous avons baisés comme des animaux en extérieur. J’ai adoré être prise comme cela en extérieur. Sentir la queue un homme me baiser la chatte pendant qu’un autre me caresse le clitoris. Sentir ces deux pénis bien raides et près a exploser, un délice. Lorsque j’ai senti que ces deux cochons avaient envie de se vider les couilles, je me suis mise à genoux et je leur ai sucer leur queue comme une salope jusqu’à ce qu’ils m’offrent une bonne éjaculation faciale et buccale. Mon amant avait un préservatif et je prend plaisir à lui sucer sa bite enfermée dans ce préservatif rempli de son sperme et recouvert du sperme de David. Une bonne baise bien hardcore en extérieur sous le soleil de la Côte d’Azur. Olaf n’en revenait pas de la scène à laquelle il venait d’assister et il n’arrêtait pas de me dire « mes copains ne vont jamais me croire… C’est fou! ». Du coup, pour prouver qu’il était bien présent lors de la scène et que c’était bien lui qui avait prit les photographies, je lui ai proposé de faire un selfie avec moi directement avec son smartphone. Une petite façon de remercier ce voyeur apprenti photographe qui a su se comporter comme un gentleman lors de cette baise et double fellation en extérieur. Dommage qu’Olaf ne soit pas du coin car cela aurait été avec plaisir que je l’aurai invité sur d’autres shootings car pour une première fois en imprévue, il faut avouer qu’il s’en ait très bien tiré.

Ma chienne lèche son sperme sur mes cuissardes

546 Photos dans cette galerie
12 Juin 2015
Quelle bonne petite pute de travestie je vais avoir à genoux à mes pieds! J’ai emmené cette salope en perruque blonde en extérieur car j’ai envie de l’humilier et lui purger les couilles. Je vais m’installer sur un banc, entièrement nue, avec juste des cuissardes. Là, j’ordonne à mon soumis féminisé de venir près de moi et de faire sa bonne petite chienne en chaleur. Là, cet homme habillé en femme va attraper sa bite et commencer à se branler. Je vais l’exciter en le traitant et en l’humiliant. Je vais lui ordonner de retenir son éjaculation au maximum et de venir cracher son jus de couille sur mes cuissardes noires. Mais il est hors de question que mon travesti jouisse trop vite. Alors je le repousse et je vais me mettre face à lui, les jambes ouvertes et je vais me doigter pendant que cette petite raclure se branle sa queue de soumis travesti. Le vicieux commence à avoir son jus qui boue au fond de ses couilles. Il s’accroche à ma botte et gémit jusqu’à finir par éjaculer sur mes cuissardes… Là, je l’obligerai a lécher son sperme et à tout avaler jusqu’à ce que mes cuissardes brillent. Et vous savez quoi? Cette putain a tout avaler et n’en a pas laisser une goutte.

Je m’exhibe dans mon ascenseur et ma cave

81 Photos dans cette galerie
11 Juin 2015
Voila ce qui arrive lorsqu’on me laisse faire ma coquine. Tard dans la soirée, je ne retrouvais pas un masque de plongée que je voulais emmener le lendemain à la plage. A force de chercher dans l’appartement, j’ai décidé de descendre à la cave. Mais comme il fait plus frais en pleine nuit et encore plus au sous-sol, j’enfile un petit gilet et un paréo… Mais arrivée à l’ascenseur et n’appréciant pas du tout aller dans une cave en pleine nuit, je décide de m’exhiber un peu dans mon couloir en attendant l’ascenseur. Je soulève mon paréo et exhibe mes fesses alors qu’un voisin pourrait surgir dans le couloir. Une fois dans l’ascenseur j’exhibe ma chatte de vicieuse et souri à David qui empreindre les escaliers. Il m’accueille en bas, dans le sous-sol aux portes de l’ascenseur, je ne sais pas au début si c’est lui que je vais voir apparaître mais peut importe, je continu de m’exhiber dans l’ascenseur de ma résidence. Puis, je me dirige vers ma cave. Rien de bien spéciale, c’est un labyrinthe de couloirs avec plusieurs portes… Mais je n’apprécie pas plus que ça l’endroit surtout quand la minuterie de la lumière se coupe. Une fois arrivée devant la porte de ma cave, je vais m’amuser à m’exhiber en retirant mon paréo et en caressant ma chatte de coquine. Puis, tout en fouillant dans mon bordel environnant, je continu d’exhiber mon petit cul de femme libertine jusqu’à me mettre entièrement nue au risque qu’un voisin me surprenne. D’un coup la minuterie s’éteint et je me retrouve avec juste une petite lumière alors je m’amuse à vous faire quelques photographies entre ombre et lumière ce qui donne un effet assez sympathique et fait encore plus ressortir mes gros seins. Une fois que j’aurai bien fait ma petite salope en m’exhibant dans le sous-sol de ma résidence, je reprendrai l’ascenseur toujours en faisant ma femme exhibitionniste et coquine de la Côte d’Azur.

912 visiteurs ces dernières 24 heures
Partenaires ~ Webmaster
© 2011-2015 Droits réservés coquine-ludivine.com
DeutschEnglishEspañaItalieInformation légale


Exhibe devant les routiers