Photos sexe amateur de Ludivine la coquine

482 Galeries photos sexy et porno amateur sur mon site
NouveautésWebcamHarcoreExhibitionsPanneauxMobileLesbienneFêtesDominante

Je me doigte et m'exhibe dans une salle de jeux

33 Photos dans cette galerie
22 Février 2015
Alors que je m’ennuyais à l’hôtel dans ma chambre, je propose à David d’aller au rez-de-chaussée pour un peu découvrir les pièces mises à disposition de la clientèle. Et c’est en ouvrant une des portes du hall que je pénètre dans la salle de jeux de l’hôtel. Parfait, moi qui avait envie de me divertir. Je visite la grande pièce et m’amuse sur le baby-foot mais très vite, le naturel revient au galop et voila que je m’exhibe topless devant ces vingt-quatre minuscules joueurs de foot. Mais ce qui attire encore plus mon attention, c’est une table de ping-pong et des raquettes mises à disposition. Je m’amuse a exhiber mes gros seins devant de cette aire de jeu. Puis, je baisse mon leggings en cuir et dévoile ma chatte de coquine avant de coincer une des raquettes entre mes gros seins d’exhibitionniste. Je m’amuse comme une petite coquine dans cette salle de jeux et je dévoile mon corps nue de cochonne. Puis, je vais m’appuyer debout contre un des murs de la pièce pour laisser mes mains glisser jusqu’à ma chatte et commencer a caresser mon clitoris. Celui-ci durcit rapidement sous l’excitation de cette masturbation dans ce lieu public. Il est vrai que nous avons volontairement laisser la porte ouverte… Je mouille encore plus en imaginant qu’un réceptionniste ou un client pourrait me découvrir en pleine masturbation féminine dans cette salle de jeux. Du coup, je vais glisser mes doigts de vicieuse dans ma chatte et je vais aller jusqu’à me faire jouir en me doigtant ma chatte de petite salope. Je finirai dos à l’objectif en caressant mes grandes lèvres pleine de ma mouille tout en vous exhibant mon petit cul de chienne.

Je déambule nue dans les couloirs d’un hôtel

36 Photos dans cette galerie
16 Février 2015
Mon dieu ce que j’adore m’exhiber! Et l’un de mes jeux favoris à ce sujet, est bel et bien lorsque je passe une nuit ou plus dans un hôtel, de m’amuser à m’exhiber du rez-de-chaussé jusqu’à ma chambre. Et c’est ce défis que David mon homme c’était amusé à me lancer ce soir là. En effet, nous rentrons de soirée et malgré les nuits fraiches, je ne porte pas de soutien gorge sous mon t-shirt, ce qui donne des envies de coquineries à mon coquin. Alors pour le chauffer jusqu’à ce que nous arrivions à notre chambre d’hôtel, je commence par m’exhiber de suite à l’entrée de l’ascenseur de cet hôtel. Je soulève mon haut et souri en dévoilant mes gros seins. Puis, une fois arrivé au troisième étage, je m’engage dans les couloirs de l’hôtel qui mènent à ma chambre et je commence à me déshabiller petit à petit. Jusqu’à finir entièrement nue! Ce qui est excitant lorsque je m’exhibe ainsi dans un lieu public, c’est tout d’abord le risque de me faire surprendre mais aussi le fait que mon photographe soit souvent loin de moi, c’est-à-dire à l’autre bout du couloir… Donc je suis un peu livrée seule à moi-même si jamais un client venait à ouvrir la porte de sa chambre et me découvrait nue en public. En tout cas, cela m’excite tellement que je fini rapidement toute nue a exhiber à l’objectif de l’appareil photos mes petites fesses tout en glissant ma main entre mes cuisses de femme exhibitionniste. En plus, le comble est que ma chambre est à l’autre bout du troisième étage et je n’y parviens qu’en empruntant plusieurs tournants. Mais ne dit-on pas: Plus c’est long, plus c’est bon? En tout cas, c’est tout sourire et entièrement nue que j’arrive tranquillement devant ma porte avec ma chatte humide d’excitation. J’en profite pour glisser la carte à puce qui permet de déverrouiller ma porte de chambre d’hôtel entre mes fesses. Puis, j’invite mon photographe à me rejoindre à l’intérieur… Mon exhibition dans ces couloirs d’hôtel, lui a rendu sa queue bien raide dans son pantalon et je peux vous assurer que le reste de la nuit fut très chaude et cochonne.

Je m’exhibe au milieu d’un troupeau de vaches

31 Photos dans cette galerie
10 Février 2015
Vous l’avez remarqué, l’émission l’Amour est dans le pré à reprit et du coup, je me permet de faire un petit clin d’oeil à tout les agriculteurs et éleveurs avec cette galerie photos où je pars à la découverte de la vie à la ferme chez un éleveur de bovins. Alors que je suis juste à côté d’un champ, je découvre un pâturage où sont disséminées des vaches brunes et noires. Je les trouve trop mignonne et je décide alors de sauter par dessus la barrière pour m’aventurer au milieu de ces bovins en liberté sur cette immense étendue d’herbe. Au début, j’avance timidement, il faut dire que les vaches me dévisagent et restent prudentes. Et je vous l’avoue, je me vois mal courir les fesses et la chatte à l’air avec un troupeau de bovins me coursant au milieu d’une prairie. Car oui, je ne porte pas de lingerie sous ma tunique rouge et noire et je vais m’amuser à m’exhiber au milieu des vaches mais avant ça, je veux me rapprocher d’une vache brune sur laquelle j’ai totalement craquée. Je vais d’abord me mettre dos à cet animal pour vous exhiber mes gros seins. Le soleil réchauffe mes tétons qui pointent. Puis je vais me retourner pour vous exhiber mes petites fesses de salope. Dire que je m’exhibe au millieu d’un champ à moins d’un mètre d’une énorme vache et surtout en plein milieu d’un troupeau. Il faut dire que la seule chose qui ressemble un minimum à une tenue d’agricultrice se sont mes bottes, bien pratique pour gambader en extérieur. Une exhibition en extérieur au milieu des vaches qui m’a bien fait sourire, bien qu’un moment donné, celles-ci se soient toutes rapprochées de moi et que l’espace d’une seconde, je n’ai pas été très rassurée. Mais, je ne pouvais pas passer à côté d’une exhibition en extérieur avec des vaches alors que nous sommes en pleine saison de l’Amour est dans le pré sur M6.

Je fais ma coquine après un liveshow

35 Photos dans cette galerie
07 Décembre 2014
Alors que je viens tout juste de finir un liveshow avec un abonné de mon site, je me regarde dans le miroir et souri. En effet, lors de cette camtocam, ce coquin a eu envie de me voir m’écrire sur tout le corps. Alors après un striptease très chaud, j’ai sorti mes crayons de maquillage et je l’ai laissé choisir les mots qu’il désirait que j’écrive et surtout la partie de mon corps sur laquelle il désirait que je les écrive. Ainsi, mon corps de femme exhibitionniste s’est retrouvé paré de mots tels que: Coquine, bretonne, salope, amatrice, etc. Ce fut très excitant de voir ma peau se recouvrir de mots coquins ou non. J’ai trouvé ça très excitant alors après cette webcam amateur, j’ai dégainé mon téléphone portable et je me suis prise en photos sous tout les angles dans mon bureau. J’en ai d’ailleurs profité, pour me doigter et rendre ma chatte encore plus humide comme une véritable petite salope. Comme quoi un show peut en cacher un autre. Ainsi, vous allez pouvoir mater ma peau avec tout un tas d’écritures dessus et vous allez pouvoir regarder ma chatte humide en gros plan.

Je frotte ma chatte dans un champ de potirons

48 Photos dans cette galerie
02 Décembre 2014
Alors que j’étais entrain de ranger le matériel photos après une séance en extérieur, j’ai eu envie de m’amuser dans un champ de potirons. Ça n’est pas commun de pouvoir batifoler et s’exhiber dans un champ de potirons. Alors j’ai eu envie de faire ma coquine et de vous prouver encore une fois de plus que non, je ne porte pas de culotte lorsque je suis en extérieur surtout quand je suis en robe. Je m’amuse d’abord à me mettre de dos et a soulever ma robe pour exhiber mes fesses. Nous sommes en fin d’après-midi mais la température extérieur est encore agréable. Du coup, je me retourne et vous offre ma chatte de face mais après une journée entière de tournage et de séances photos, je suis quelque peu fatiguée alors c’est sans gène que je vais carrément m’asseoir sur un potiron. Je colle bien ma chatte sur cette courge orange et je dois avouer que la sensation de sa peau contre la mienne est loin d’être désagréable. Je vais rester là quelques minutes a frotter ma chatte dans ce champ de potirons en m’excitant sur ce gros légume. Il faut avouer que je sais faire ma salope d’exhibitionniste n’importe où et avec n’importe quoi. Une exhibition campagnarde très agréable et qui m’a permise de faire prendre l’air au ticket de métro de mon sexe de libertine française. Et puis, il faut avouer qu’avec ce sale temps, nous sommes arrivés dans la saison des potages alors je ne pense pas que faire le plein de vitamines à ma chatte ne soit une mauvaise chose.

Un énorme rosebud queue de louve en extérieur

148 Photos dans cette galerie
22 Novembre 2014
Dans cette galerie photographique, j’ai fait ma coquine en extérieur sur une exploitation agricole. En effet, je suis habillée comme une petite chienne avec une robe résille et sans soutien gorge, juste en face de la route qui longe cette ferme. J’ai en main un énorme rosebud queue de louve et je compte bien me l’enfoncer dans mon anus de petite salope. Je vais alors retirer avant mon string ficelle pour pouvoir aller taquiner mon petit trou du cul. Vu le calibre de ce rosebud, je vais devoir bien écarter mon anus si je veux me goder le cul avec ce magnifique rosebud. Je fais ma gourmande en léchant l’ogive de ce bijou anal avant de me mettre en levrette pour dilater mon anus. Puis, j’approche la pointe du gros rosebud de l’entrée de mes fesses et commence, petit à petit à me l’enfoncer jusqu’à me le rentrer entièrement dans l’anus. Je me retrouve donc à quatre pattes en extérieur avec un rosebud de taille XL dans les fesses et je vais pouvoir jouer ma louve dans cette exploitation agricole… Une vraie petite vicieuse avec le cul bien rempli. Je sens le rosebud peser fortement dans mes fesses. Il faut dire qu’il pèse lourd et que j’ai un tout petit cul. Puis, je vais tirer sur ma queue de louve et cela va me déformer l’anus jusqu’à ce que j’arrive a sortir cet énorme rosebud de mon cul. Arrive l’un des moments que je préfère: Le moment où je lèche ce rosebud XL qui sort tout juste de mon cul. Il est encore chaud et c’est avec gourmandise que je le gobe entièrement en bouche. Une vraie petite louve en chaleur en liberté.

Je me gode dans une ferme avec une fourche

103 Photos dans cette galerie
07 Novembre 2014
Galerie photos où je fais ma salope de fermière. En effet, je suis en tenue d’ouvrière agricole, une combinaison où je me suis glissée toute nue et je nettoie à l’aide d’une fourche, le foin qui est répandu dans le hangar à vaches. D’ailleurs, ces bovins ne me lâchent pas des yeux pendant que je bosse. Mais même les vaches vont apprendre que je ne suis qu’une coquine en chaleur et que même au milieu d’une exploitation agricole, je trouve le moyen de faire ma salope de fermière. En effet, à force de ramasser le foin avec cette fourche, même toute nue sous ma combinaison agricole, j’ai chaud et je décide très vite d’ouvrir l’une des fermetures éclaires de ma tenue de fermière. En effet, ce que je trouve excellent dans les tenues agricoles, c’est qu’elles ont deux fermetures éclaires de chaque côtés, ce qui fait que en deux coups de braguettes, vous êtes déshabillé, lol. Du coup, je sors mes gros seins de cette blouse d’agriculteur et je sens enfin l’air plus frais me rafraichir. Je m’amuse à m’exhiber devant cet élevage de bovins. D’ailleurs, les animaux sont pas mal interloqués par ma prestation de femme exhibitionniste dans leur ferme. Puis, à force d’avoir le manche bien dur de cette fourche en main, je décide de m’amuser avec. J’enfile un préservatif sur ce manche que je suce comme une salope avant de venir le glisser près de ma chatte percée. Là, je vais glisser le manche de cette fourche dans mon vagin de cochonne et je vais empaler ma chatte sur ce godemichet improvisé. Je me retrouve donc à moitié nue avec une fourche dans la chatte, devant des dizaines de vaches… Là, je retire entièrement ma blouse de fermière et je me retrouve totalement nue dans ce hangar de ferme avec tout ces bovins qui me matent. Je vais m’appuyer sur du foin et vous exhiber mon anus orné d’un joli rosebud. Là, je vais venir enfiler mon sexe de salope sur le manche de cette fourche et je vais bien me goder à moitié en levrette. Je vais bien me faire mouiller sur cette fourche et le plus excitant est de penser qu’après moi, bon nombres de personnes vont encore utiliser cette fourche sur cette exploitation agricole sans forcément savoir que fut un temps, elle était au fond de ma chatte de libertine française.

Pour Halloween 2014 je gode ma chatte de zombie

92 Photos dans cette galerie
31 Octobre 2014
Attention à vous, nous sommes Halloween et derrière un déguisement sexy, pourrait très bien se cacher un réel démon, zombie ou vampire! Pour cette occasion, je me suis transformée en mort-vivant sexy avec le corps immaculé du sang frais de ma dernière victime. Du coup, j’ai été attachée à une barre pour ne pas faire d’autre victime mais je ne suis pas contente et j’exprime ma rage en hurlant. A force de m’énerver j’arrive a arracher mes liens avec mes dents. Je vais enfin pourvoir faire ma petite salope de zombie en exhibant mes gros seins tachés de sang. Je retire mon corset et fais glisser mon petit string jusqu’à mes orteils. Je vais faire ma chienne pour attirer une nouvelle victime et je vais bien écarter ma grosse chatte de salope démoniaque. Je vais me doigter pour ouvrir cette chatte de mort-vivant avant de me goder mon vagin. Puis, je vais me limer ma chatte de mort-vivant avec un bon godemichet, tout en me doigtant le cul. Une chose est sure, c’est que la nuit d’Halloween 2014 va être chaude et gore. Les envies salaces les plus obscènes vont pouvoir se réaliser durant cette nuit d’Halloween où les mauvais esprits rodent à la recherche d’une nouvelle proie.

Sensuelle et coquine avec ma chatte pleine de blé

39 Photos dans cette galerie
28 Octobre 2014
Cette fois-ci mes coquins, je vous propose une galerie photos où je vais faire ma coquine dans une remorque remplie de grains de blé. Je suis dans une ferme et la récolte a eu lieu peu de temps avant que j’arrive. Alors je ne résiste pas à l’envie d’aller me plonger dans cette remorque remplie de millions de grains de blé. Je me hisse en lingerie rouge très sexy et en bottes dans cette remorque. Le propriétaire des lieux, me soutenait que je n’allais pas aimer car les grains de blé allaient me piquer mais au contraire j’ai adoré la sensation des grains de blé sur ma peau de coquine. Ça ne m’a pas du tout piqué, bien au contraire, cela faisait comme des milliers de petites caresses au fur et à mesure que je m’enfonçais dans cet amas de blé. Agréablement surprise par cette sensation, je décide de m’exhiber dans cette remorque de blé. Je rempli mes deux mains de grains de blé et les laissent dégringoler sur ma peau comme si c’était une douche. Puis, je m’installe avec mes fesses bien calées dans ce blé et je retire mon soutien gorge . Je me retrouve ainsi topless avec mon string rouge ouvert face à cet agriculteur qui à du mal à croire ce qu’il regarde. Là, je vais encore une fois m’offrir une douche de grains de blé en jetant de grosses poignées de blé sur mes gros seins. Les grains glissent le long de ma grosse poitrine et viennent caresser mon clitoris à travers mon string. Puis, je continu à m’exhiber dans cette ferme en me retournant et en retirant mon string. Je m’allonge entièrement nue dans ce bain de grains de blé. Puis, une fois nue, je joue encore avec ces millions de petits grains qui chatouillent ma peau et font pointer mes tétons. Puis, je vais laisser tomber des poignées de grains de blé sur mon corps alors que je suis allongée dans cette remorque. Du coup, des grains viennent se loger sur ma chatte mais aussi dans ma chatte. D’ailleurs, je tire sur mes grandes lèvres pour bien ouvrir mon sexe de femme exhibitionniste et vous pouvez constater que l’entrée de mon vagin est plein de grains de blé. Quand je pense qu’on m’avait dit de faire attention car le blé ça pique, moi, je trouve que le blé c’est plutôt orgasmique. En tout cas, j’ai adoré être sensuelle et coquine avec ma chatte pleine de blé dans cette ferme.

Exhibe avec un abonné dans une crêperie à Lorient

41 Photos dans cette galerie
20 Octobre 2014
Si vous souhaitez l’adresse d’une bonne crêperie sur Lorient, je peux vous conseiller la crêperie « Au petit breton ». En effet, j’ai été invitée en Bretagne par mon abonné Jeff qui me suit sur le site depuis deux ans maintenant. Et bien entendu, quand on va en Bretagne, on veut manger des crêpes bretonnes et pour cela mon abonné avait réservé dans une crêperie typique. Le repas fut super sympa, on a beaucoup rit, il y a eu pas mal d’émotion de se voir en vrai. Du coup, fidèle à moi-même, je n’ai pas su rester bien sage dans cette crêperie bretonne et je me suis amusée à m’exhiber à table mais aussi à travers les baies vitrées de l’établissement. Bien entendu, je ne porte pas de soutien-gorge sous ma robe et je n’hésite pas à sortir mes gros seins à table pendant le repas. Nous rigolons beaucoup de mes frasques de femme exhibitionniste en Bretagne. Un moment donné, je vais carrément me mettre topless à la fenêtre avec Jeff et j’exhibe mes seins de coquine aux passants. D’ailleurs, vous remarquerez le reflet des voitures et des passants dans la baie vitrée. Le plus drôle c’est que je m’exhibe devant une porte vitrée qui est fermée sur laquelle est collée un post-it stipulant: « Merci d’entrer par la porte de droite.». Alors que moi j’exhibe mes seins et mon tétons percé juste au niveau de cet écriteaux. Lors de ce repas, Jeff qui sait que je fais la collection des rosebuds m’offre un magnifique bijou anal en taille XL de type Dogbud de 440 grammes! Je n’ai pas poussé le vice à l’essayer à table car il faut avouer que la longue queue en fourrure n’est pas très discrète et pratique pour s’asseoir mais je n’ai pas hésité à déballer mon cadeau directement à table devant la patronne de cette crêperie qui faisait le service. J’ai même fais ma petite vicieuse en léchant l’ogive de ce rosebud à table. Et étonnamment, la patronne qui aurait pu être refroidie par mon comportement, l’a bien prit et nous a même proposé de poser avec une bigoudenne et le chapeau breton de son arrière-grand père. Un petit moment d’émotion quand même, l’espace de quelques minutes, je me suis prise pour une vraie bretonne. Un repas breton où nous avons pu déguster d’excellentes crêpes bretonnes et du bon cidre, le tout parsemé d’exhibition et de flashing durant tout le repas. Une bonne rencontre avec mon abonné autour d’un bon repas typiquement breton.

642 visiteurs ces dernières 24 heures
Partenaires ~ Webmaster
© 2011-2015 Droits réservés coquine-ludivine.com
DeutschEnglishEspañaItalieInformation légale


Ma chatte dépasse de mon string