Photos sexe amateur de Ludivine la coquine

575 Galeries photos sexy et porno amateur sur mon site
NouveautésWebcamHarcoreExhibitionsPanneauxMobileLesbienneFêtesDominante

Plage naturiste dans les calanques du Trayas

58 Photos dans cette galerie
27 Avril 2016
Le soleil semblant s’installer sur la Côte d’Azur, nous nous sommes décidé a tenter notre première plage naturiste de l’année. Il faut dire que nous sommes encore en avril et malgré le soleil persistant, le vent est tout de même présent. Mais une fois installé au soleil, le vent se fait finalement peut ressentir et après une petite hésitation, je me suis vite mise entièrement nue une fois arrivée sur place. malheureusement, étant encore hors saison, la plage n’a pas été nettoyée si bien qu’il n’a pas été aisé de se trouver un petit coin tranquille pour installer ma serviette. Mais je dois avouer que cela a été trop agréable de se mettre entièrement nue en extérieur et profiter du bruit des vagues sur les galets. Je préfère tout de même les plages de sable fin mais les galets ne m’ont pas empêché de faire ma coquine et de caresser ma grosse chatte lisse. En effet, je vais même me doigter en exaltant d’être enfin nue prenant le soleil en bord de mer. Une exhibition soft et coquine qui marque bien le début de la saison naturiste. Je suis certaine que plusieurs d’entre vous auraient apprécié poser leur serviette juste à côté de la mienne.

Je fais de l’escalade nue avec un rosebud

175 Photos dans cette galerie
22 Avril 2016
Alors cette activité n’était à la base pas prévue au programme mais vous me connaissez, une fois devant quelque chose qui me tente, je n’hésite pas une seconde! Voila comment, je me suis retrouvée en petite robe rouge volante a escalader une petite falaise en bord de mer. En plus, je n’ai pas de culotte alors du coup dès qu’il y a un coup de vent, j’exhibe mes fesses. Je ne suis pas montée sans rien sur cet énorme rocher. En effet, j’ai pris avec moi un rosebud et je vais commencer à me dilater l’anus alors que je suis déjà facilement à trois mètres du sol. Une fois mon petit trou du cul près, je glisse mon bijou anal dans mon anus et je continue mon ascension. Mais ma robe me gène alors, je vais entièrement la retirer et la jeter au sol pour continuer mon escalade toute nue avec toujours mon rosebud dans les fesses. Vous allez pouvoir mater mon petit cul sur cette falaise mais aussi ma grosse chatte de femme exhibitionniste et téméraire de la Côte d’azur, ainsi que mes gros seins puisque je vais totalement me retourner sur ce mur naturel et me mettre face à vous. Je profite de la belle vue que j’ai sur la mer. Puis, je vais écarter ma grosse chatte de coquine. Je vais même bien écarter les cuisses de dos, en équilibre avec les pieds poser sur deux prises que j’ai trouvé dans mon ascension pour bien vous exhiber mon bijou anal que je porte dans le cul. Puis, comme je n’ai aucune protection, j’accepte d’écouter mon photographe et je redescends sur la terre ferme sans prendre la peine de me rhabiller. Je vais d’ailleurs rester un bon moment toute nue, profitant de la légère brise sur ma peau nue en regardant la mer avant de reprendre la route. Une belle exhibition sportive rien que pour vous.

Je m’exhibe et me gode sur une grosse citerne

145 Photos dans cette galerie
19 Avril 2016
Alors que nous étions sur la route en voiture, j’ai remarqué cette citerne verte recouverte de graffitis en tous genres et j’ai de suite demandé à David de se garer sur le bas côté. Je porte ce jour là, une petite robe noire volante. Je me dirige vers cette grosse citerne verte avec un gros godemichet à la main. Ce qui est excitant c’est que cette citerne se trouve en bord de route dans un tournant, ce qui fait que les automobilistes me découvre au dernier moment à condition de regarder dans ma direction. Je commence par monter petit à petit l’échelle de cette citerne. Comme je ne porte pas de culotte et qu’il y a beaucoup de vent, même sans rien faire, je me retrouve les fesses à l’air, ce qui a le don de m’amuser. Je vais m’arrêter à mi-hauteur et me retourner pour vous faire face sur cette échelle. Là, je vais sortir mes seins de coquine du sud de la France et bien les exhiber en profitant du soleil. Puis, je vais monter jusqu’au sommet de cette citerne pour faire ma petite salope d’exhibitionniste de la côte d’azur. Je me caresse ma grosse chatte et suce un gros godemichet. Je vais bien le sucer comme une grosse gourmande avant de venir me l’enfoncer dans ma chatte de vicieuse. Que c’est bon de se goder en extérieur dans un endroit insolite comme sur cette grosse citerne à eau. Après m’être bien fait mouiller et jouir avec mon gode, je vais redescendre, toujours les fesses à l’air, satisfaite du bel orgasme que je viens de m’offrir.

Je doigte ma chatte en nuisette rouge et noire

33 Photos dans cette galerie
11 Avril 2016
Ce que c’est bon de se masturber et de se doigter pour une femme. Mon dieu que j’adore ça! D’ailleurs, ne pensez pas messieurs que seul les hommes sont de grands adeptes de la masturbation. En effet, à ce niveau là, les femmes sont tout aussi obsédées que les hommes. D’ailleurs, dans cette nouvelle galerie photos, j’ai eu envie de vous exhiber ma grosse chatte et mon petit cul car j’ai passé le weekend dernier au club libertin le Fasylove à Fréjus pour leur soirée Red and Black. D’ailleurs, je portai la même petite nuisette rouge et noire que sur les photos. Je l’ai remise exprès pour que vous puissiez voir dans quelle petite tenue de salope j’ étais ce weekend en club libertin. Je me suis amusée comme une petite folle. Nous avons superbement bien mangés et j’ai dansé comme une coquine sans culotte en exhibant ma grosse chatte et mon petit cul à tout le monde. En parlant de grosse chatte, je vais bien me la doigter en petite nuisette rouge et noire jusqu’à me rendre bien humide. Je vais même me mettre en levrette sur ma chaise et empoigner mes fesses avec mes mains pour bien écarter mon petit cul que David vient juste de sodomiser… Vous allez pouvoir vous branlez en matant ma grosse chatte toute rose que j’écarte bien pour que vous imaginiez y glisser votre bite bien raide pour vous vider les couilles bien au fond. Une petite séance où je vais bien me doigter ma vulve au ticket de métro avant de lécher toute ma mouille sur mes doigts. Et le pire dans tout ça, c’est que malgré un samedi soir de folies en club libertin à Fréjus, un dimanche entier à me faire baiser par David par tous les trous plusieurs fois, et bien je vous avoue qu’en ce début de semaine… Et bien j’ai grave envie de sexe! Je pense que je vais proposer à David de me prendre encore mes petites fesses de cochonne aujourd’hui.

Je m’exhibe en public à l’Aire des Bréguières Nord

116 Photos dans cette galerie
11 Mars 2016
Mon dieu que j’ai adoré cette exhibition en public à l’Aire des Bréguières Nord qui se trouve sur la route du retour de Nice car comme je vous l’ai dis sur mon Twitter, dimanche dernier j’ai passé ma journée à Nice et lorsque nous sommes rentrés, nous avons fait une petite pause pipi à l’Aire des Bréguières Nord et comme je ne sais pas être sérieuse et pudique, j’ai profité de la présence de camionneurs et d’automobilistes pour m’exhiber nue en public. En effet, je suis juste à côté d’un énorme camion et son conducteur me matte alors qu’il prend sa pause sur le parking. Il est dehors de son camion et me regarde alors je décide de m’amuser un peu et je commence à me rapprocher de son gros véhicule. Là, je vais petit à petit soulever mon haut jusqu’à finir par exhiber totalement mes gros seins de femme exhibitionniste azuréenne. Je ne porte pas de lingerie et je me retrouve donc seins nus en extérieur devant des camionneurs à quelques mètres de moi et des inconnus qui font une halte sur l’Aire d’autoroute des Bréguières Nord. Mais je ne m’arrête pas là et je vais jusqu’à me coller à ce gros camion devant son camionneur. Je me met dos contre la bâche de sa remorque et commence a baisser ma braguette en le regardant. Je fais comprendre à ce voyeur que je ne vais pas me contenter d’exhiber uniquement mes gros seins… Là, j’ouvre mon jeans et je vais le baisser pour m’exhiber alors entièrement nue en public. Loin de me dépêcher, je prend le temps de marcher et même de me retourner pour me cambrer et exhiber mon petit cul de chienne avant de continuer a marcher jusqu’à aller à la porte de ce camion. La porte du camion est ouverte et je vais même m’y appuyer avec mes seins à l’air et ma chatte de coquine que j’exhibe. Le camionneur me matte à fond et n’en revient pas que j’ose me mettre toute nue en public. D’ailleurs pendant que je m’exhibe ainsi devant ce camionneur et son gros camion, vous constaterez qu’il y a du mouvement derrière moi. En effet, des automobilistes s’arrêtent pour faire une pause sur leur trajet et en profite pour se dégourdir les jambes ou pour aller aux toilettes. Certains fument une clope en me matant m’exhiber. En tout cas, j’ai adoré cette exhibition en public qui n’était pas prévue au programme mais de toute façon, les meilleures exhibes sont celles qu’on ne prévoit pas.

Je me gode comme une chienne dans mon salon

45 Photos dans cette galerie
01 Mars 2016
Je trouve que j’ai vraiment un regard de petite salope sur ces photographies, non? En tout cas, j’ai adoré faire ma petite chienne en tenue sexy style petite sauvageonne, guêtre en fourrure, micro string imprimé léopard et mes cheveux de méditerranéenne, je dois avouer que je me suis éclatée. Je fais ma femme exhibe en me cambrant bien sur mon canapé avec mon petit cul tourné vers l’objectif de l’appareil photos. Puis, je me retourne, seins à l’air, gros godemichet en main. Je vais commencer par faire ma suceuse et ma gourmande avec ce phallus. Je suce bien ce gros membre et lui laisse des traces de rouge à lèvre… Hmmmm, Puis, je vais venir caler cette bite factice, entre ma poitrine pour faire une bonne branlette espagnole tout en lui suçotant le gland. Là, je vais m’allonger, les cuisses bien écartées et je vais commencer à me goder ma grosse chatte de libertine du sud de la France. Je me met des bons va et vient de godemichet dans ma chatte percée. J’intensifie les coups de godes que j’offre à ma vulve, jusqu’à me faire jouir comme une petite cochonne. Mais, je ne suis pas rassasiée alors, je me retourne et je vais carrément m’empaler sur ce gros godemichet bien raide. Je me baise la chatte sur mon canapé comme une chienne dans mon salon en levrette. Que c’est bon de se faire jouir plusieurs fois avec un sextoys, hmmmm. Je finirai en venant sucer mon gros jouet sexuel et j’avalerai toute ma mouille qui recouvre ce bon gros godemichet qui m’aura bien fait jouir ce jour là.

Je me doigte l’anus devant un couple de promeneur

104 Photos dans cette galerie
27 Février 2016
Et oui même lorsque je fais une petite promenade, je ne sais pas rester sage. Avec David, nous avions décidés d’aller découvrir pour la première fois le San-Peyre qui se trouve à Mandelieu-La-Napoule. On nous avait dit qu’on y trouverait un joli point de vue. Mais avant d’arriver jusqu’à ce fameux point de vue, il a fallu marcher et gravir le San-Peyre. Du coup, même avant d’être arrivés en haut, je fais ma coquine sur le chemin. Je profite d’une vue sur la ville pour monter sur un petit rocher le long du sentier et je soulève mon haut pour laisser prendre l’air à mes gros seins. Il fait tellement bon au soleil que je décide d’en profiter un peu plus encore. C’est alors qu’un couple de promeneur passe juste à côté de moi et j’en profite pour soulever à nouveau mon haut et exhiber ma poitrine de femme du sud de la France. D’ailleurs, ce couple qui promène son chien n’a pas l’air très pressés de marcher une fois arrivés à ma hauteur. Alors je continue à faire ma coquine quitte à ce qu’il se retourne et me voit à moitié nue entrain. Je baisse mon leggings et écarte mon petit cul de salope pour exhiber mon anus. Anus que je ne vais pas hésiter a doigter comme une cochonne. Mais pour cela je décide de remonter sur le rocher pour profiter de la vue. Là, je baisse mon leggings à fond et je lève mon pull, j’écarte bien mes fesses et je me doigte ma rondelle comme une coquine. C’est tellement excitant de s’exhiber à des inconnus en extérieur. Bien entendu, ne voulant pas que ma chatte soit jalouse, je vais bien la caresser aussi. Puis, n’ayant pas fini notre promenade, je me rhabillerai comme si de rien n’était après m’être exhibée en public sur les sentiers du San-Peyre pour continuer et enfin atteindre son sommet et son fameux point de vue.

Je m’exhibe pour un amant lors de l’apéritif

34 Photos dans cette galerie
24 Février 2016
Je pense que vous allez être nombreux à vouloir prendre l’apéritif avec moi mes chéris. En effet, dans cette galerie photographies exhibition, je prend l’apéritif avec un futur amant sur une terrasse privée en extérieur. Je dis futur amant car au moment de ces photographies, nous n’avions pas encore baisé ensemble. En fait, nous en sommes à l’apéritif et pour l’occasion nous avons une bonne bouteille de champagne. Mais je trouve qu’il commence à faire chaud finalement car cette terrasse est exposée plein sud. Du coup, je décide de m’exhiber devant cet amant pour lui montrer ce qu’il va devoir faire jouir encore et encore après l’apéritif. Je commence par sortir mes gros seins du décolleté de ma robe. Je ne porte pas de soutien-gorge et mon amant adore la vue si bien qu’il en profite vite pour venir me caresser mes seins. Alors, je glisse la bouteille de champagne entre ma grosse poitrine comme si j’allais la faire gicler entre mes nichons de tout son jus à bulles. Là, le gourmand vient me lécher et m’aspirer mon téton, ce qui m’excite énormément alors je me lève et me retourne. Là, je me cambre légèrement et je vais soulever ma robe pour exhiber mon petit cul de salope. Je suis en lingerie et portes-jarretelles et des bas voile noir. En plus, j’ai un joli bijou anal dans mon anus comme une bonne cochonne. Mon amant apercevant mon rosebud m’a avouer en avoir de suite sa queue raide. Là, je continue mon exhibition pour cet apéritif et je retire entièrement ma robe. Je me retrouve donc nue en portes-jarretelles et le coquin qui partage cet apéritif avec moi est ravi. Là, je vais venir me mettre en levrette sur la table et bien me cambrer. Mon amant trouve que je ressemble à une sculpture et en profite pour me caresser tout le corps. Ces mains douces font frissonner ma peau de femme exhibitionniste. Que c’est agréable avant une bonne coupe de champagne, de faire bander un homme dont vous allez vider les couilles juste après.

Je fais un gros pipi au restaurant à Antibes

18 Photos dans cette galerie
23 Février 2016
Je sais d’avance que cette petite galerie photos va plaire à tous les amateurs de gros pipi et de grosse chatte toute humide. En effet, vous vous rappelez les photographies que j’ai posté sur mon blog où je m’exhibe dans les toilettes d’un restaurant devant le miroir du point d’eau? Et bien figurez-vous qu’avant de m’exhiber ainsi, j’ai d’abord fait un gros pipi mais en laissant la porte des toilettes ouvertes. J’en ai profité pour faire des clichés de ma grosse chatte de libertine de la côte d’Azur pendant que je pissais dans les toilettes. Ainsi, vous allez pouvoir mater en gros plan mes grandes lèvres expulser mon urine chaude à travers un gros jet de pipi. J’ai pris ces photographies toute seule et je dois avouer que je suis plutôt contente car il est difficile de réussir à prendre une photo, soi-même, d’un beau jet d’urine comme je vous offre dans cette galerie photos uro français. En tout cas, vous allez vous régaler messieurs les admirateurs de gros pipi car comme vous allez pouvoir le constater je vide entièrement ma vessie et le plus excitant c’est que pendant que j’étais concentrée a tenter de cadrer les photographies que je prenais, n’importe qui aurait pu rentrer et me découvrir entrain de pisser la porte ouverte.

Je me gode sur une terrasse nue sous mon pancho

31 Photos dans cette galerie
22 Février 2016
Je me souviens de cette fin d’après-midi… Nous venions de finir de baiser comme des gros cochons en triolisme avec un homme libertin. Et j’ai décidé d’aller me rafraichir sur la terrasse donnant vue mer. Mais comme c’était la fin d’après-midi, il faisait quand même un peu trop frais pour moi, alors j’ai juste enfilé mon pancho et je suis allée profiter de la belle vue que m’offrait la terrasse. Là, encore sous l’excitation du moment de baise que je venais de vivre, j’ai décidé de m’exhiber un peu plus sur cette terrasse en soulevant mon pancho sous lequel je suis entièrement nue. J’ai emmené avec moi mon godemichet black à ventouse. Ainsi, après l’avoir bien sucé comme une vicieuse, je vais le coller sur le sol de la terrasse et venir me mettre à genoux pour me l’enfoncer dans ma grosse chatte de femme libertine azuréenne. Je vais bien me baiser ma chatte en levrette. Puis, je me met face à l’objectif du photographe et je continue de me goder comme une cochonne. C’est en fait, le libertin avec qui nous venons de baiser qui prend les photographies et malgré que je viens de lui vider les couilles juste avant, il recommence a bander comme un taureau en prenant les photos. Je continue encore et encore mes va et vient sur ce godemichet à ventouse jusqu’à me faire jouir comme une petite chienne en extérieur. Je finirai en suçant goulûment cette bite black en regardant la mer et en pensant qu’après cet orgasme en sologirl, j’ai encore deux vraies bites qui m’attendent dans la chambre.

360 visiteurs ces dernières 24 heures
Partenaires ~ Webmaster
© 2011-2016 Droits réservés coquine-ludivine.com
DeutschEnglishEspañaItalieInformation légale


Cunnilingus sur chatte percée