Photos sexe amateur de Ludivine la coquine

488 Galeries photos sexy et porno amateur sur mon site
NouveautésWebcamHarcoreExhibitionsPanneauxMobileLesbienneFêtesDominante

J’exhibe mes gros seins à Théoule-sur-Mer

58 Photos dans cette galerie
30 Mars 2015
Samedi dernier, comme il faisait plutôt beau dans les Alpes-Maritimes, nous avons décidé d’aller nous promener en bord de mer et ce jour là, plus précisément à Théoule-sur-Mer que nous connaissons très peu. Après avoir eu un peu de mal a trouver une place où nous garer, nous avons finit par pouvoir profiter de cette ville touristique en bord de mer. Il faut dire qu’ici, nous sommes encore en hors saison et c’est le moment d’en profiter avant l’afflux massif de touristes qui vat bientôt envahir tout le territoire. Du coup, nous avons atterri sur la plage et nous avons prit plaisir à la découvrir via la terre car jusque là, nous n’avions été dans les baies de Théoule-sur-Mer qu’en bateau et forcément le paysage est totalement différent. Du coup, en nous baladant, nous avons finit par nous poser tout au bout d’un petit chemin entouré de la mer. Ça n’était pas prévu que nous fassions une petite série photos ce jour là mais comme je trouvais que la température agréable du sud de la France s’y prêtait bien, j’en ai profité pour exhiber mes gros seins de coquine. A peine mes seins à l’air, la légère brise du bord de mer à vite fait de faire pointer mes tétons de femme exhibitionniste. Je me laisse aller et me caresse la poitrine jusqu’a glisser entre mes cuisses par dessus mon leggings. Je sens mon clitoris commencer a gonfler sous mon pantalon alors, je glisse ma main dans mon leggings et je caresse ma chatte chaude et excitée. Je fais ma coquine en léchant mes doigts tout en étant toujours topless alors que j’ai du monde derrière moi. En effet, c’est une pure exhibition en public car le snack de la plage ainsi que les restaurants sont ouverts et il y a aussi des gens sur la plage entrain de se prélasser sur leurs serviettes. Je trouve cela terriblement excitant d’exhiber mes gros seins de coquine alors que j’ai une multitude d’inconnus derrière moi. Une petite exhibition en extérieur et en public que Théoule-sur-Mer pour un samedi après-midi dans le sud de la France bien agréable. Vivement l’été que les températures me permettent enfin de me promener en mini jupe sans culotte.

David me sodomise devant un photographe amateur

192 Photos dans cette galerie
20 Mars 2015
Alors que je m’étais assoupie en petite tenue dans mon salon, David est arrivé avec un ami. Et en me trouvant comme cela, il a eu l’idée très coquine de confier l’appareil photos à ce photographe amateur et de venir me réveiller en beauté. En effet, mon coquin va me réveiller en commençant par me caresser puis m’embrasser. Mais très vite la situation devient beaucoup plus cochonne. Il va glisser sa main entre mes cuisses pour venir caresser mon clitoris et dès qu’il va le sentir gonfler, il va enfourner ses doigts dans ma chatte pour me doigter jusqu’à me faire mouiller. Une bonne baise improvisée où mon vicieux va m’offrir un cunnilingus avant de me baiser ma chatte de cochonne. Puis, il va me mettre en levrette pour venir lécher mon anus. Comme je suis en cuissardes, il décide de me les retirer pour venir lécher mes pieds nus avant de revenir me faire un anulingus. Je sens sa langue musclée pénétrer mon petit fion de femelle. Après sa langue, viennent ses doigts qui me dilatent le cul. Je sais ce qu’il m’attend lorsque mon homme me fouille les fesses de la sorte… Une bonne sodomie profonde et c’est ce que je vais avoir droit dans toutes les positions. Je me fait royalement sodomisée par David pendant que le photographe amateur tente de ne pas trop bander pour ne pas être distrait et faire des photographies floues. Nous allons baiser ainsi pendant un bon moment et je vais avoir droit à cette queue raide sans préservatif dans tout mes trous. Y compris dans ma bouche car en effet, je suce après la sodomie comme une petite chienne en chaleur. Un moment donné alors que David me baisait bien à fond, j’ai attrapé la bite du photographe et j’en ai profité pour le faire bander en le masturbant juste au-dessus de mon visage alors que mon mec éjaculait au fond de mon vagin et me remplissait ma chatte de tout son foutre chaud. J’adore être réveillée ainsi. Vous allez pouvoir voir de superbes clichés de ce moment hard et de beaux gros plans sur tous mes trous de libertine française.

Je me doigte la chatte devant des vaches médusées

101 Photos dans cette galerie
11 Mars 2015
J’ai encore fait ma petite salope d’exhibitionniste et cette fois-ci, je suis allée jusqu’à m’exhiber dans une prairie où broutait un troupeau de vaches laitières et je suis allée jusqu’à me masturber devant leurs regards médusés. Pour pénétrer dans cette prairie clôturée, j’ai du passer par dessus un câblage électrique qui empêche les bovins de s’échapper… Je vous dis pas l’angoisse sachant que je ne porte pas de petite culotte sous ma mini robe orange. J’ai eu une fraction de seconde l’inquiétude de frôler ce fil électrique avec ma grosse chatte et de me prendre un petit coup d’électricité sur ma chatte de femme exhibe. Mais une fois à l’intérieur de cette prairie, je me suis de suite amusée à voir les vaches venir petit à petit à ma rencontre et même si j’ai été prudente afin de ne pas les effrayer, j’ai très vite été à l’aise. Du coup, je me suis lâchée et j’ai commencé par soulever ma robe orange pour exhiber mon petit cul et faire prendre l’air à ma grosse chatte de coquine. Les animaux me regardaient en se demandant certainement ce qu’une cochonne comme moi faisait dans leur champ où ce troupeau de bovins pouvait brouter tranquillement. J’ai trouvé ça très drôle de m’exhiber devant ce public atypique de ruminants. Les vaches ont finies par totalement m’encercler en étant qu’à quelques mètres, voir centimètres de moi! Du coup, j’ai glissé ma main entre mes cuisses et j’ai commencé a doigter ma vulve de coquine exhibitionniste. Que ce fut bon de me faire mouiller mon abricot dans ce champ. Un petit air bucolique et champêtre flottait dans l’air pendant que moi, je me doigtais ma chatte de salope française au milieu de toutes ces vaches médusées. Une fois m’être bien fait mouillée, je n’ai pas hésité à entièrement me déshabiller et à me balader dans cette prairie toujours entourée de toutes ces vaches laitières. Je sais que le photographe n’était pas particulièrement rassuré de me voir faire ma petite cochonne avec toutes ces grosses vaches autour mais finalement ces coquines tachetées n’ont pas été si farouches avec moi et elles ont même plutôt été curieuses en jouant les voyeuses pendant que moi, je me masturbais et me doigtais mon intimité de femme exhibitionniste française.

Je fiste le cul de ma soubrette Adivine

42 Photos dans cette galerie
09 Mars 2015
Je vous présente Adivine, une jolie petite chienne qui aime se faire dominer par les femmes et est à la recherche de sa Maîtresse. Malgré la paire de couille qu’elle a entre les cuisses, cette coquine adore se travestir. C’est donc avec plaisir que je lui ai demandé d’enfiler une tenue de soubrette avec sa belle perruque blonde. Ce travesti ne c’était jamais fait fister avant de me rencontrer et il avait une certaine appréhension a passer le cap. Mais c’était sans compter sur mon esprit lubrique de femme dominante et mes grandes mains qui n’avaient qu’une envie, aller lui fouiller son petit trou du cul. J’ai donc enfilé un gant en latex et j’ai ordonné à cet homme habillé en femme de se mettre en levrette, afin qu’il puisse me présenter son anus. J’ai commencé avec un doigt mais petit à petit à force de fouiller son orifice anal, mes longs doigts ont commencés un à un a rentrer dans son fion. De jolies petites fesses de soubrette qui ne demandaient qu’une chose: Se faire dilater et défoncer. Et malgré l’appréhension que cette salope de soubrette avait au début de cette séance de domination, son anus c’est très bien ouvert et j’ai pu y enfiler mes cinq doigts! Comme quoi, avec de la patience et de la technique tous les petits culs finissent par s’ouvrir. En tout cas, ce travesti a adorer que je lui fasse le cul et je vous avoue que cela m’a fait mouiller comme une cochonne. Il faut dire que ça n’est pas tous les jours que l’on enfile sa main dans le cul d’une petite cochonne de soubrette avec de belles couilles.

Un admirateur me bouffe le cul avec un rosebud

51 Photos dans cette galerie
08 Mars 2015
Cette galerie photographique plaira à coup sur à tous les admirateurs de mon petit cul de chienne et de ma petite rondelle de salope. En effet, lors d’une rencontre avec un admirateur, celui-ci sachant que je fais la collection des rosebuds, a tenu à m’en offrir un nouveau mais avec une petite originalité. En effet, ce coquin mature a choisi un beau bijou anal noir avec un diamant rose, jusque là rien d’anormal mais ce rosebud est en fait creu et renferme une bille, ce qui fait que lorsque qu’on l’insère dans l’anus d’une femme, cela lui offre la sensation d’un bijou anal dans le fion mais aussi d’une boule de geisha. Un rosebud juste exceptionnel niveau sensation, vous pouvez me croire. Dès que je bouge, je sens la bille qui se ballade dans mon cul. La soirée vient de débuter et je patiente tranquillement dans un canapé que le coquin s’installe à côté de moi pour m’offrir mon cadeau. Comme vous pouvez le remarquer j’affiche un grand sourire et la bonne humeur est de mise lors de cette rencontre libertine avec un admirateur. Pour l’accueillir, j’exhibe mes gros seins qu’il s’empresse de peloter en soulevant mon haut. Il va ouvrir le paquet renfermant ce rosebud et nous observons ce nouveau jouet avec attention. Puis, nous allons chacun le lécher jusqu’à ce que nos langues se touche sur ce sextoy anal. Ensuite, je vais me mettre en levrette avec mon petit cul bien moulé dans mon leggings. Le vicieux ne se gène pas pour me mettre une main aux fesses et bien me caresser mon petit cul avant de baisser mon pantalon. Là, le gourmand va venir humidifier mon anus avec sa langue. Il va m’offrir un bon anulingus afin de commencer a dilater ma rondelle avant d’introduire le fameux rosebud. Le gourmand me bouffe le cul et je sens sa langue frétiller dans ma rondelle. Il va se régaler de mon fion avant de m’enfoncer son cadeau dans le cul. Ainsi, mes petites fesses de libertine française seront prêtes lorsque j’aurai envie qu’il me fourre sa queue dans mon cul.

Je m’exhibe en public devant du maïs ensilage

54 Photos dans cette galerie
06 Mars 2015
Alors que je visite la propriété d’un agriculteur, je découvre dans un box du maïs ensilage qui a commencé à être stocké. Du coup, je fais ma curieuse et je m’approche pour voir d’un peu plus près à quoi cela ressemble. L’agriculteur me voyant intéressée, commence alors à m’expliquer ce que c’est, pourquoi il le stocke etc. Mais nous sommes en plein soleil et j’ai vite chaud alors je décide de relever ma robe pour me rafraichir un peu mais comme je porte des collants, cela n’a pas l’effet escompté. Du coup, je fais ma petite salope de femme exhibitionniste et je vais baisser mes collants noir pour pouvoir faire profiter à ma chatte de l’air frais. Car bien entendu, je ne porte pas de culotte sous mes collants et c’est avec le sourire que j’exhibe le ticket de métro qui orne ma grosse chatte percée. Puis, je vais sortir mes gros seins du haut de ma robe et mes tétons pointent quasi automatiquement tellement cela m’excite de m’exhiber en extérieur. Mon photographe s’amuse à prendre en photographie la scène. Je vais alors me retourner et me mettre quasi en levrette pour exhiber mes petites fesses de chienne. Pendant tout ce temps, l’agriculteur a pu jouer le voyeur et me mater entrain de m’exhiber. Je suis certaine qu’il devient bien bander dans son pantalon. D’ailleurs, on le voit sur certaines photographies juste à côté de moi pendant que je m’amuse a me déshabiller juste devant lui comme si de rien n’était. Lorsque j’ai tout appris sur le maïs ensilage, je vais remonter mon collant, pour pouvoir à nouveau marcher facilement mais je laisse ma grosse poitrine hors de mon décolleté et c’est de manière enjouée que je continue ma visite de cette exploitation agricole avec les seins à l’air.

Je me doigte et m'exhibe dans une salle de jeux

33 Photos dans cette galerie
22 Février 2015
Alors que je m’ennuyais à l’hôtel dans ma chambre, je propose à David d’aller au rez-de-chaussée pour un peu découvrir les pièces mises à disposition de la clientèle. Et c’est en ouvrant une des portes du hall que je pénètre dans la salle de jeux de l’hôtel. Parfait, moi qui avait envie de me divertir. Je visite la grande pièce et m’amuse sur le baby-foot mais très vite, le naturel revient au galop et voila que je m’exhibe topless devant ces vingt-quatre minuscules joueurs de foot. Mais ce qui attire encore plus mon attention, c’est une table de ping-pong et des raquettes mises à disposition. Je m’amuse a exhiber mes gros seins devant de cette aire de jeu. Puis, je baisse mon leggings en cuir et dévoile ma chatte de coquine avant de coincer une des raquettes entre mes gros seins d’exhibitionniste. Je m’amuse comme une petite coquine dans cette salle de jeux et je dévoile mon corps nue de cochonne. Puis, je vais m’appuyer debout contre un des murs de la pièce pour laisser mes mains glisser jusqu’à ma chatte et commencer a caresser mon clitoris. Celui-ci durcit rapidement sous l’excitation de cette masturbation dans ce lieu public. Il est vrai que nous avons volontairement laisser la porte ouverte… Je mouille encore plus en imaginant qu’un réceptionniste ou un client pourrait me découvrir en pleine masturbation féminine dans cette salle de jeux. Du coup, je vais glisser mes doigts de vicieuse dans ma chatte et je vais aller jusqu’à me faire jouir en me doigtant ma chatte de petite salope. Je finirai dos à l’objectif en caressant mes grandes lèvres pleine de ma mouille tout en vous exhibant mon petit cul de chienne.

Je déambule nue dans les couloirs d’un hôtel

36 Photos dans cette galerie
16 Février 2015
Mon dieu ce que j’adore m’exhiber! Et l’un de mes jeux favoris à ce sujet, est bel et bien lorsque je passe une nuit ou plus dans un hôtel, de m’amuser à m’exhiber du rez-de-chaussé jusqu’à ma chambre. Et c’est ce défis que David mon homme c’était amusé à me lancer ce soir là. En effet, nous rentrons de soirée et malgré les nuits fraiches, je ne porte pas de soutien gorge sous mon t-shirt, ce qui donne des envies de coquineries à mon coquin. Alors pour le chauffer jusqu’à ce que nous arrivions à notre chambre d’hôtel, je commence par m’exhiber de suite à l’entrée de l’ascenseur de cet hôtel. Je soulève mon haut et souri en dévoilant mes gros seins. Puis, une fois arrivé au troisième étage, je m’engage dans les couloirs de l’hôtel qui mènent à ma chambre et je commence à me déshabiller petit à petit. Jusqu’à finir entièrement nue! Ce qui est excitant lorsque je m’exhibe ainsi dans un lieu public, c’est tout d’abord le risque de me faire surprendre mais aussi le fait que mon photographe soit souvent loin de moi, c’est-à-dire à l’autre bout du couloir… Donc je suis un peu livrée seule à moi-même si jamais un client venait à ouvrir la porte de sa chambre et me découvrait nue en public. En tout cas, cela m’excite tellement que je fini rapidement toute nue a exhiber à l’objectif de l’appareil photos mes petites fesses tout en glissant ma main entre mes cuisses de femme exhibitionniste. En plus, le comble est que ma chambre est à l’autre bout du troisième étage et je n’y parviens qu’en empruntant plusieurs tournants. Mais ne dit-on pas: Plus c’est long, plus c’est bon? En tout cas, c’est tout sourire et entièrement nue que j’arrive tranquillement devant ma porte avec ma chatte humide d’excitation. J’en profite pour glisser la carte à puce qui permet de déverrouiller ma porte de chambre d’hôtel entre mes fesses. Puis, j’invite mon photographe à me rejoindre à l’intérieur… Mon exhibition dans ces couloirs d’hôtel, lui a rendu sa queue bien raide dans son pantalon et je peux vous assurer que le reste de la nuit fut très chaude et cochonne.

Je m’exhibe au milieu d’un troupeau de vaches

31 Photos dans cette galerie
10 Février 2015
Vous l’avez remarqué, l’émission l’Amour est dans le pré à reprit et du coup, je me permet de faire un petit clin d’oeil à tout les agriculteurs et éleveurs avec cette galerie photos où je pars à la découverte de la vie à la ferme chez un éleveur de bovins. Alors que je suis juste à côté d’un champ, je découvre un pâturage où sont disséminées des vaches brunes et noires. Je les trouve trop mignonne et je décide alors de sauter par dessus la barrière pour m’aventurer au milieu de ces bovins en liberté sur cette immense étendue d’herbe. Au début, j’avance timidement, il faut dire que les vaches me dévisagent et restent prudentes. Et je vous l’avoue, je me vois mal courir les fesses et la chatte à l’air avec un troupeau de bovins me coursant au milieu d’une prairie. Car oui, je ne porte pas de lingerie sous ma tunique rouge et noire et je vais m’amuser à m’exhiber au milieu des vaches mais avant ça, je veux me rapprocher d’une vache brune sur laquelle j’ai totalement craquée. Je vais d’abord me mettre dos à cet animal pour vous exhiber mes gros seins. Le soleil réchauffe mes tétons qui pointent. Puis je vais me retourner pour vous exhiber mes petites fesses de salope. Dire que je m’exhibe au millieu d’un champ à moins d’un mètre d’une énorme vache et surtout en plein milieu d’un troupeau. Il faut dire que la seule chose qui ressemble un minimum à une tenue d’agricultrice se sont mes bottes, bien pratique pour gambader en extérieur. Une exhibition en extérieur au milieu des vaches qui m’a bien fait sourire, bien qu’un moment donné, celles-ci se soient toutes rapprochées de moi et que l’espace d’une seconde, je n’ai pas été très rassurée. Mais, je ne pouvais pas passer à côté d’une exhibition en extérieur avec des vaches alors que nous sommes en pleine saison de l’Amour est dans le pré sur M6.

Je fais ma coquine après un liveshow

35 Photos dans cette galerie
07 Décembre 2014
Alors que je viens tout juste de finir un liveshow avec un abonné de mon site, je me regarde dans le miroir et souri. En effet, lors de cette camtocam, ce coquin a eu envie de me voir m’écrire sur tout le corps. Alors après un striptease très chaud, j’ai sorti mes crayons de maquillage et je l’ai laissé choisir les mots qu’il désirait que j’écrive et surtout la partie de mon corps sur laquelle il désirait que je les écrive. Ainsi, mon corps de femme exhibitionniste s’est retrouvé paré de mots tels que: Coquine, bretonne, salope, amatrice, etc. Ce fut très excitant de voir ma peau se recouvrir de mots coquins ou non. J’ai trouvé ça très excitant alors après cette webcam amateur, j’ai dégainé mon téléphone portable et je me suis prise en photos sous tout les angles dans mon bureau. J’en ai d’ailleurs profité, pour me doigter et rendre ma chatte encore plus humide comme une véritable petite salope. Comme quoi un show peut en cacher un autre. Ainsi, vous allez pouvoir mater ma peau avec tout un tas d’écritures dessus et vous allez pouvoir regarder ma chatte humide en gros plan.

566 visiteurs ces dernières 24 heures
Partenaires ~ Webmaster
© 2011-2015 Droits réservés coquine-ludivine.com
DeutschEnglishEspañaItalieInformation légale


Triolisme en extérieur pour deux bonnes fellations