Photos sexe amateur de Ludivine la coquine

526 Galeries photos sexy et porno amateur sur mon site
NouveautésWebcamHarcoreExhibitionsPanneauxMobileLesbienneFêtesDominante

Je stimule la prostate d’un travesti menotté

129 Photos dans cette galerie
03 Aôut 2015
Voici une belle galerie photographies où les amateurs de femme dominante et de soumis travesti vont se faire plaisir à en exploser leur caleçon. En effet, j’ai affublé cet homme d’une perruque rose et je lui ai enfilé le string de sa femme avant de lui passer les menottes avec les mains derrière le dos, je vais lui ordonner de se mettre en levrette comme une petite chienne soumise. Le travesti s’exécute et attend avec un peu de stress son châtiment… Là, je m’amuse d’abord à le regarder ainsi en levrette à genoux, son petit cul offert et ne pouvant se protéger ni se débattre puisqu’il a des menottes. Là, je commence a jouer avec le string ficelle qu’il a volé à sa femme pour la soirée. Je vais attraper la ficelle de sa culotte et la faire claquer en la tirant et en la lâchant d’un coup sec. Ensuite, je vais mordre la ficelle de son string et la tirer pour que cela effectue une tension sur ses couilles coincée dans ce mini string. Puis, j’écarte ses fesses pour vous dévoiler son anus de travesti. Ce coquin a un joli petit cul qui est à moi pour toute la nuit. Là, je vais baisser mon leggings en cuir et venir me coller à ce travesti pour exhiber mes fesses à côté de lui tout en me doigtant mon anus. Nous nous retrouvons donc tous les deux, en levrette et les fesses à l’air. Puis, je vais venir doigter son anus de chienne pour lui dilater un peu son trou du cul avant de me munir d’un plug spécialement conçu pour la stimulation de la prostate. Là, je glisse encore un doigt dans sa rondelle avant de le remplacer par ce plug masculin. Le travesti gémit en sentant ce jouet anal glisser dans son cul. Une fois que je l’ai bien enfoncé au maximum, ce plug anal ne bouge plus et reste en place en exerçant une pression sur la prostate mais aussi au niveau des couilles. Ainsi, ce travesti soumis est constamment stimulé des deux côtés avec un potin de pression constant sur sa prostate et sur ses couilles. Et à sa tête de pute et à ses gémissements, je peux affirmer qu’il aime sa séance de soumission. Je vais pousser le vice à venir lui lécher les couilles alors qu’il est menotté avec ce plug dans le cul. Le salopard frissonne en sentant ma langue de femme dominante passer le long de ses bourses à sperme. Puis, tout en appuyant sur le stimulateur de prostate que je lui ai mis dans le cul, je vais prendre ma cravache et passer le bout en cuir sur ses couilles avant de les tapoter. Tout au long de cette séance de domination avec ce travesti soumis, j’excite ce cochon, en frottant ma grosse paire de seins sur sa peau. Je vais bien m’occuper de son petit cul avant de l’humilier en le laissant ainsi, en levrette, menotté et avec ce plug dans le cul un bon petit moment avant de daigner enfin le libérer mais son supplice ne fait que commencer, la libération fut de courte durée.

Je sodomise l’anus d’un homme habillé en femme

72 Photos dans cette galerie
26 Juillet 2015
Quelle charmante petite pute cette Adivine quand même! Regardez-là sur ces photographies avec sa perruque blonde et son petit anus qui n’attend qu’une chose: Que sa Maîtresse vienne le défoncer bien à fond. C’est ce que j’ai prévu de faire avec mon travesti soumis mais avant ça, j’ai envie d’exciter un peu ma chienne en m’exhibant à ses côtés. Ainsi, nous nous retrouvons en levrette, nos deux petits culs côte-à-côte en exhibant nos rondelles de coquines à l’objectif. Je donne l’ordre à mon soumis habillé en femme de se doigter le cul car je vais très bientôt venir le sodomiser. Puis, l’idée de m’occuper de ses fesses de travesti m’excite alors je décide de m’allonger le dos et demande à Adivine d’en faire de même mais en s’allongeant en face de moi. Si bien que nous nous retrouvons tout les deux sur le dos, chatte contre bite. Une sacrée vue pour vous mes chéris sur ma grosse chatte de femme dominante et sur la queue de mon travesti. Je vais bien me masturber ma vulve en sentant les couilles de mon soumis chatouiller mes grandes lèvres. En même temps que je doigte ma grosse chatte de libertine française, mon travesti soumis se branle sa queue. Mais je ne décide pas qu’il se vide les couilles, je ne lui en donne pas l’autorisation. Ce soir là, je m’occupe de son cul pas de sa bite. Alors, j’enfile mon gode-ceinture et je vais ordonner à Adivine de venir sucer ma belle queue et de me faire une fellation bien profonde. La salope s’étouffe avec mon phallus factice avant que je ne la mette en levrette pour venir titiller son trou du cul. Une fois que j’ai positionné ce travesti à perruque blonde à quatre pattes, je vais venir appuyer mon gros gland à l’entrée de son cul avant d’enfoncer bien à fond mon gros pénis au fond de son anus. Que c’est bon de défoncer ce cul d’homme habillé en femme… Je vais tout simplement lui éclater le fion avec mon gode-ceinture jusqu’à le faire couiner comme une bonne pute jusqu’à l’engueuler parce qu’il fait trop de bruit pour les voisins. Ma chienne Adivine gémit de plaisir au fur et à mesure que je l’encule de plus en plus profondément jusqu’à ce qu’à force de lui limer le fion et de le traiter comme une chienne, ce travesti soumis finissent par jouir du cul encore et encore. Ce soir là, j’ai bien démonté le cul de ce travesti, pour preuve les photographies de son anus violacé et bien dilaté à la fin de cette séance de domination où j’ai pris un malin plaisir a goder l’anus de cet homme habillé en femme.

Soixante-neuf entre femmes dans le lit conjugal

23 Photos dans cette galerie
23 Juillet 2015
Petite galerie photographies lesbiennes où je vais m’amusé à surprendre ma copine à lunettes qui est nue sur son lit en lui sautant dessus sans qu’elle ne s’y attende. J’ai déjà mon short en jean baissé et le reste de mes vêtements vole vite dans les airs. Je me retrouve donc entièrement nue avec ma copine à lunettes dans son lit conjugal. Hmmmmmm, la coquine n’a jamais eu l’occasion de lécher une femme ou de se faire lécher par une femme alors je n’hésites pas et je vais me mettre par dessus elle pour débuter un soixante-neuf entre femmes! La jeune lesbienne n’est pas timide et elle lèche mes grandes lèvres avec gourmandise alors que je titille son clitoris avec le bout de ma langue. Nous nous sommes amusées à nous lécher nos chattes de petites salopes de lesbiennes en soixante-neuf jusqu’à bien nous faire mouiller. Puis, nous nous sommes amusées à nous exhiber sous les yeux du photographe et de son ami, tout en restant nues dans le lit et en s’embrassant à pleine bouche. Je peux vous dire que nous sommes restées un moment entre femmes dans ce lit conjugal entièrement nues. C’était la première fois pour ma copine à lunettes avec une femme et elle m’a avouer avoir adoré! Il faut dire que c’est tellement sensuelles et salopes deux femmes ensemble. Je suis sure que de voir nos deux chattes de lesbiennes trempées et accueillantes vous fait bander comme des taureaux. La vicieuse à la langue percé à même eu droit de lécher mes tétons avant de gouter à ma chatte de libertine lesbienne.

Je me doigte l’anus lors d’une soirée coquine

16 Photos dans cette galerie
19 Juillet 2015
Petite galerie photographique où je suis habillée comme une petite chienne dans mon salon… Un petit string ficelle en cuir qui me rentre bien dans la raie du cul. Et alors que je me penche pour écraser une cigarette, le photographe voyant ma position s’empare de son appareil photos et l’enclenche. Je suis surprise car je ne m’attendais pas à ce que ce coquin me prenne en photos à ce moment là. Du coup, je me retourne tout en étant en levrette et constatant que le vicieux m’observe, je vais faire ma bonne petite chienne en me cambrant au maximum pour exhiber mes petites fesses de coquine. Là, j’écarte mon string et j’exhibe ma grosse chatte de cochonne. Je chauffe mon photographe en glissant un doigt dans mon vagin déjà humide. Je fais ma petite salope en chaleur et pour encore plus exciter mon photographe, je vais me doigter mon anus de femme exhibe. Hummmm un bon petit doigt dans le fond du cul alors que ça n’était pas prévu, ça met toujours tout le monde de bonne humeur lors d’une soirée. Vous allez bien pouvoir mater mon piercing au clitoris lorsque je suis en levrette cherchant du bout du bras le cendrier. Je vais même bien écarter mes grandes lèvres pour vous exciter encore plus en vous offrant ma grosse chatte rose qui à envie de queues. Et vous aurez de beaux gros plans sur ma rondelle alors que je me doigte le cul. Bien évidemment, vous vous doutez bien que le photographe a eu beaucoup de mal a tenir longtemps son appareil entre les mains et il l’a rapidement mit de côté pour venir me baiser sauvagement mes deux trous de gourmande.

Je gode un travesti au bord d'une piscine du Var

309 Photos dans cette galerie
08 Juillet 2015
Me revoilà avec ma petite putain de travesti Adivine que j’ai emmené au bord d’une magnifique piscine dans le Var. Et alors que cette salope croit s’installer tranquillement sur un transat pour se reposer au soleil, je m’approche, les fesses à l’air et avec un gros vibromasseur black caché dans mon dos. J’arrive près de cet homme habillé en femme. Cette petite chienne a juste enfilé un petit soutien gorge avec sa perruque de blondasse et surprise: Elle a coincée son pénis entre ses cuisses de manière a donner l’illusion qu’elle à une chatte à la place de sa bite. En arrivant et en voyant cette mascarade, cela me fait sourire et je m’amuse a caresser les cuisses de mon travesti. Puis, lorsque j’écarte ses cuisses, je découvre sa bite car cette cochonne n’a pas mit de culotte. Là, je jette un œil et je vois que pendant que je tourne autour d’Adivine telle une prédatrice guettant sa proie, les propriétaires de l’endroit où nous sommes, matent la scène à travers les baies vitrées de leur maison! Alors je décide de bien jouer avec mon travesti sous les yeux de ces hommes intrigués et excités. J’attrape la queue de mon travesti pour lui serrer les couilles et lui faire comprendre que ça n’est pas à son phallus que j’en ai mais à son petit cul de pute. J’écarte ses fesses et prend mon gros vibromasseur que j’allume sur la fonction vibrations. Là, je vais venir titiller l’anus de ce travesti avec mon gland noir avant d’enfoncer cette bite qui vibre dans le cul de ce travesti allongé sur un transat en extérieur. Pour rendre la scène encore plus vicieuse, je coince mon godemichet dans ma bouche et je vais goder cette pute en enfonçant mon gros sextoy dans son anus en tenant ce gode uniquement avec ma bouche. Puis, je vais carrément bien sodomiser ce salopard en lui défonçant le fion avec mon gros vibromasseur noir qui est sous vibrations maximales, sous les yeux des propriétaires des lieux qui me souri au fur et à mesure que mon travesti couine et gémit sous les coups de godemichet vibrant que je lui fais subir. Je vais écarter ses fesses avec mes mains pour venir cracher dans son cul de travesti en chaleur. La femme dominante que je suis va bien enculer cet homme transformé pour l’après-midi en femme jusqu’à le faire jouir du cul en extérieur sur ce transat devant des voyeurs bien excités de voir ce petit cul de travesti si accueillant. Il n’est pas exclu qu’un jour mes amis propriétaires de cette magnifique villa, trempent leurs queues dans le fion de mon travesti histoire de voir si ils arriveront à le faire jouir du cul aussi vite que je sais le faire avec mon vibromasseur.

Je m’exhibe devant le livreur de pizzas

72 Photos dans cette galerie
04 Juillet 2015
Super exhibition en public où je vais faire ma femme exhibe avec le livreur de pizzas. Ce soir, j’ai eu faim mais j’avoue, je n’avais aucune envie de cuisiner. Alors David m’a proposé de se faire livrer des pizzas pour passer une soirée tranquille. Sauf que quand le livreur de pizzas est arrivé, j’ai été tout sauf tranquille! En effet, je lui ai ouvert en ne portant qu’un paréo sur moi et en le voyant j’ai eu envie de taquiner David qui nous matait du bout du couloir et j’ai ouvert mon paréo pour m’exhiber entièrement nue devant ce livreur inconnu. Le jeune homme n’en revenait pas de voir une cliente s’exhiber ainsi devant lui. J’ai joué avec mon paréo en exhibant une fois mes gros seins, puis mon petit cul de coquine. Bref, je me suis vraiment amusée avec cette exhibition en public. Le livreur est resté scotché à ma porte d’entrée en me matant me mettre nue. Il a été tellement surprit de me voir m’exhiber avec autant de décontraction. J’ai même poussé le vice à lui faire la bise avant qu’il reparte car ça n’était que le début de sa tournée et je lui ai souhaité que toutes les autres soient pareil que celle-ci. Du coup, le coquin m’a rappelé même pas deux minutes après au téléphone en s’excusant car je l’avais troublé et que du coup, il en avait oublié de me donner une boisson. Le livreur est donc revenu après à la maison et cette fois-ci tout à été filmé mais ça je vous laisse le découvrir très prochainement en vidéo porno amateur sur le site. J’adore ces exhibitions en public imprévues.

Je transforme un homme en petite pute soumise

24 Photos dans cette galerie
02 Juillet 2015
On me voit souvent maltraiter et sodomiser des hommes habillés en femme mais avant que ces mâles qui n’ont rien de féminin dans la vie ne deviennent de bonne petite chienne de travesti, je dois les transformer. C’est ce que vous allez voir dans cette petite galerie photos où j’accueille le temps d’une soirée un coquin désireux de se transformer en femme et d’être traité comme une petite salope. Tatouages et muscles apparents, ce type n’a rien d’une petite chienne mais vous allez voir que je vais vite lui donner un air de bonne petite salope. Je vais chouchouter ce coquin avant de le maltraiter… Je vais tout d’abord lui remettre une perruque rose, coupe carré qui va lui donné un style de pouf que j’adore. Là, déjà avec cette perruque, le coquin commence à se sentir plus femme. Il est totalement à poil lorsque je l’invite à s’installer sur une chaise pour que je puisse le maquiller. C’est un maquillage léger que je vais faire à ce travesti car il n’a pas encore l’habitude de se maquiller alors je teste sa peau. Un peu de poudre, de fard à joues, du mascara et le voila transformé en petite pute. Il ne manque plus que la tenue sexy. Pendant que je termine son maquillage, je m’amuse à m’exhiber à côté de cette petite cochonne à perruque rose. Déjà, j’ai un haut transparent et je ne porte pas de soutien-gorge donc depuis le début, on peut mater mes gros seins sous mon haut. De plus, je ne porte pas de culotte sous mon leggings en cuir et j’aime dévoiler ma grosse chatte et mon petit cul sous le nez de ce travesti qui jubile de voir sa maîtresse le maquiller et l’habiller comme une femme. Pour finir de transformer cet homme en petite pute, je vais lui ordonner d’enfiler le string de sa femme et des bas résille avec des escarpins noirs. Oui, vous avez bien lu, il porte le string qu’il a volé à sa femme dans le tiroir à culottes de celle-ci… Une idée très vicieuse non? C’est ainsi transformé en femme que cet homme marié va passer sa soirée à mes côtés avec un petit collier de chienne autour du cou et sa bite bien au chaud dans la culotte de son épouse. Une vraie petite pute dévouée à tous mes caprices et demandes de femme domina.

Mon homme m’offre nue les yeux bandés à un amant

65 Photos dans cette galerie
30 Juin 2015
Galerie photos très chaude et excitante puisque ce soir là, mon homme qui est mon photographe décide de m’offrir les yeux bandés à un amant pour un moment candauliste où il va pouvoir mater cet homme me lécher ma chatte de coquine comme un vicieux. En effet, je suis allongée sur le lit, les yeux bandés avec juste un soutien gorge en cuir laissant mes tétons en accès libre. Là, ne pouvant rien voir, je sens les mains de cet homme parcourir mon corps et venir se glisser entre mes cuisses. Ma bouche va venir se saisir de sa bite que je vais faire gonfler en la suçant comme une salope. Je sens cette queue durcir dans ma bouche alors que cet amant me fait un cunnillingus en même temps. Un bon soixante-neuf avec un homme très chaud, sous les yeux de mon conjoint qui mate la scène tout en prenant les photographies. Un moment, mon amant se retrouve au-dessus de moi et je tend ma langue pour lécher son petit cul. Je sens ses couilles chaudes sur mon visage alors qu’il est entrain de fouiller ma chatte avec ses doigts. Le vicieux va bien profiter de ce moment avec la femme d’un autre. Sa grosse verge est bien raide et dure lorsqu’il me baise la bouche et je me régale en gobant ses grosses couilles. Des préliminaires hard et très cochons que j’ai vécu tout le long les yeux bandés sans savoir ce qu’il allait se passer. Mes tétons sont tout durs sous l’excitation et mon sexe de cochonne totalement trempé, près à accueillir deux bonnes queues pour la suite des réjouissances de cette soirée libertine.

Je branle avec mes pieds la bite que mon mec suce

21 Photos dans cette galerie
26 Juin 2015
Lorsque mon homme et moi coinçons une belle grosse bite entre nous deux, nous nous amusons toujours à nous la partager. J’ai ces deux hommes nus côte-à-côte, allongés en face de moi sur le lit. Je m’amuse a les exciter en les prenant en photos. Je suis en fait moi aussi entièrement nue et je prend plaisir a regarder ces deux coquins avec qui je vais passer une excellente soirée libertine. Je vais regarder mon homme et en même temps je vais venir attraper avec mes pieds nus, la bite de mon amant. Cet amant à une queue, bien large comme je les aime. Le cochon bande bien fort entre mes orteils et j’en profite pour offrir cette queue à la bouche de mon homme. Le vicieux va venir sucer cette grosse queue pendant que je branle mon amant avec mon pied. Ainsi, nous nous partageons une grosse queue entre sa bouche et mes orteils. Notre amant gémit de plaisir et sa queue gonfle encore sous cette fellation bisexuelle. Puis, je vais venir moi aussi gouter à ce pénis. En effet, je vais me retourner et venir me glisser entre les cuisses de notre amant pour pouvoir lui sucer sa belle grosse bite et sentir le gout de sa queue sur ma langue de femme libertine. Des préliminaires en triolisme qui plairont aux amateurs de bonne sucette mais aussi aux fétichistes des pieds.

J’ordonne à mon travesti de sucer une bite

14 Photos dans cette galerie
23 Juin 2015
Ce soir là, j’avais mon travesti à la maison. En effet, cette petite putain désire que je prenne en main son éducation de petite pute soumise. Alors pour tester ce travesti à perruque blonde, je vais lui ordonner de sucer une bite sans préservatif. J’ai envie de voir si cet homme habillé en femme s’avère être ou non une bonne suceuse. Au début, il fait la moue et semble vouloir ne pas m’obéir mais très rapidement, ce travesti comprend facilement que ce n’est pas un souhait mais bel et bien un ordre que sa maîtresse lui donne. Du coup, il se met à genoux en position de petit chienne et vient prendre en bouche ce pénis qui n’attend que sa langue. Cela m’amuse beaucoup de voir cette putain sucer cette queue offerte. Au début, il fait sa timide mais très vite, il prend plaisir à sentir ce phallus sous sa langue. Il va carrément goder cette bite sans préservatif jusqu’à la mettre au fond de sa gorge. Ce travesti finira même par venir lécher les couilles de ce mec et remonter jusqu’à son gland. Mais je ne lui donnerai pas encore le plaisir de gouter au sperme de l’homme qu’il suce. Nous verrons plus tard si cette petite salope le mérite ou non. En tout cas, ce fut un délice de soumettre cet homme habillée en femme et le contraindre a sucer une queue nature.

687 visiteurs ces dernières 24 heures
Partenaires ~ Webmaster
© 2011-2015 Droits réservés coquine-ludivine.com
DeutschEnglishEspañaItalieInformation légale


Mon mari m'embrasse en me baisant